Arrêtez de draguer : faites-vous draguer !

Comment se faire draguer par les femmes au lieu de courrir aprèsOu comment devenir le PRIX et inverser les rôles en séduction.

Important: Ce que vous êtes sur le point d'apprendre est extrêmement puissant et permet de se faire draguer par les femmes (et non l'inverse)

Une fois que vous aurez fini de lire cet article, prenez le temps de bien intégrer les concepts expliqués et de les tester dans vos interactions avec les femmes. Vous serez surpris des résultats, croyez moi.

Mais qui suis-je pour me croire ? Je m'appelle Adrien et je suis expert en séduction chez Net Dating Assistant, mon métier consiste à draguer sur les sites de rencontres pour le compte de célibataires (chefs d'entreprises et dirigeants pour la plupart). Ils font appel à moi pour éviter de perdre leur temps précieux sur les sites de rencontres d'une part et pour obtenir des rendez-vous avec les femmes de leurs rêves d'autre part. Je suis donc un professionnel de la séduction et je vous livre ici dans un long article une technique très avancée de drague que peu d'hommes maitrisent. Vous pouvez l'utiliser aussi bien "en réel' que dans la séduction sur les sites de rencontres.

Le "Méta-Cadre" en séduction ou comment inverser les rôles

Dans toute interaction humaine, il y a un sous-entendu – une signification sous-jacente – qui définit un rôle pour chaque participant. C'est ce que l’on appelle le Méta-Cadre (Meta Frame en anglais).
Dans notre culture, le Meta-Cadre par défaut dans le processus de séduction entre un homme et une femme définit le rôle de la Femme comme le PRIX et celui de l'Homme comme le prétendant essayant désespérément de la conquérir.
Si vous ne savez pas comment changer le Meta-Cadre et que cette femme que vous tentez de séduire n'est pas spontanément attirée par vous, elle vous mettra directement dans la catégorie de l’homme désespéré prêt à tout pour la séduire, et croyez-moi une fois
qu’elle vous a mis dans cette catégorie il n’y a plus rien que vous puissiez faire pour qu’elle change d’avis.
Mais quand vous poussez une femme à se qualifier, elle se sent obligée de se prouver à vous et de rechercher votre validation.

Votre objectif : la challenger et la faire se qualifier

Faire en sorte qu’une femme se qualifie à vous revient à l’inciter à ce qu’elle vous prouve qu’elle possède les qualités requises chez le type de femmes que vous souhaitez fréquenter. Le Meta-Cadre s’inverse : vous devenez le PRIX qu'elle essaie de conquérir. Il est alors impossible pour elle de vous enfermer dans la catégorie de l’homme désespéré.
Mais bien que vous soyez sur la bonne voie, cela n’est pas suffisant.
Pour réussir avec une femme, l’image qu’elle a d’elle-même doit être en harmonie avec le résultat que vous souhaitez obtenir l’embrasser, lui proposer un rendez-vous, prendre son numéro de téléphone..).
Exemple, imaginez un rendez-vous entre un homme une femme.
Cette dernière a, de prime abord, l’image d’elle d’une fille pour qui le sexe est un sujet taboo.
Lui ne pense qu’à une chose : l’amener dans un coin reclus du bar ou chez lui pour s’adonner à toutes sortes de choses que vous vous imaginez aisément.
Mais parce que l’image qu’elle a d’elle-même ne correspond pas aux fantasmes de l’homme, les chances pour que celui-ci l’amène à faire ce qu’il souhaite sont proches de zéro.
Nous allons voir dans une minute une forme de qualification qui modifie l'image qu’une femme a d’elle-même, pour qu’elle soit en accord avec votre résultat désiré.

Le principe de l'Engagement et de la Cohérence appliqué à la séduction

Il faut pour cela exploiter le principe psychologique d’Engagement et de Cohérence. L’Engagement et la Cohérence montre que les gens ont un désir obsessionnel d'être cohérent avec les actions, les engagements, ou les choix qu'ils ont déjà faits ou verbalisés auparavant.
La première étape de la qualification d'une femme est de trouver le résultat souhaité avec elle.
Si vous ne le faites pas, elle va déterminer le résultat pour vous.
Soyez honnête avec vous-même sur ce que vous voulez. Ne laissez pas les amis, la famille et les médias décider pour vous. Ensuite, réfléchissez à quelle image d’elle-même doit avoir une femme pour atteindre le résultat souhaité (spontanée, aventurière,.. ?).
Si vous désirez un coup d’un soir avec une femme, elle aura besoin d'avoir une image d’elle comme étant quelqu’un d’aventurier et de spontané pour vous suivre jusqu’au bout de la nuit.
Si vous voulez qu’une femme soit votre petite amie aimante ou votre femme, elle aura besoin de se voir comme fidèle, responsable, nourricière…
Les qualités comprenant l'image de soi que vous souhaitez donner aux femmes sont vos critères.
Vous allez utiliser ces critères comme des défis ou des questions lors du processus de qualification d'une femme.

Les étapes pour faire se qualifier une femme et la notion de Push & Pull

Regardons une formule simple pour faire se qualifier une femme :

1) Posez-lui une question ou présentez-lui un défi qui l’incite à se qualifier à vous.

2) Si elle est va dans votre sens, lui donner un qualificatif (Un qualificatif est un compliment qui lui permet de savoir qu'elle est – au moins dans une certaine mesure – à la hauteur de vos critères)

3) Ensuite, mettre en place une fausse barrière ou la faire se qualifier davantage.

Exemple 1 :

MOI : Est-ce que tu es quelqu’un de fun? (Remarque : je prends un de mes critères et je le tourne en question / défi)

ELLE : Oui. Très. (Elle se qualifie elle-même et s'engage à une image d’elle d’une fille fun)

MOI : Cool ! Parce que j’adore les nanas fun (Je lui donne un compliment. Cela lui permet de savoir qu'elle est à la hauteur de mes critères).

ELLE : smiley

MOI : Quelle est la chose la plus folle que tu ais faites cette année ? (Je pousse la qualification encore plus loin).

ELLE : J'ai fait l'amour dans un train. (Elle est contrainte de se qualifier davantage en raison de son besoin de rester cohérente avec son engagement précédent « être une fille fun »)

MOI : Naaan génial ! Je t'aime toi, tu es ma nouvelle petite amie. (Je lui donne un qualificatif.) Si toi et moi trainions ensemble, on se ferait définitivement arrêter. Il ne faut jamais qu’on traine tous les deux (je crée une fausse barrière et la repousse en même temps).
La qualification est un moyen de souffler le chaud et le froid en même temps (Push & Pull en anglais), c’est un mécanisme d’attraction puissant lorsqu’il est bien utilisé.

La technique du Push & Pull pour se faire draguer par les femmes

Le Push (Froid) & Pull (Chaud) est le fait d’éloigner émotionnellement une femme loin de vous, puis ensuite de l’attirer vers vous. Chaque Push crée un vide émotionnel pour un Pull.
Pour avoir une idée précise de ce dont il s’agit, imaginez, par exemple, votre hamburger préféré. Imaginez maintenant que vous décidiez de faire un régime drastique pendant plusieurs semaines et que vous vous interdisez de manger entre autre cet hamburger que vous aimez tant.
Question : Que ressentiriez-vous lorsqu’après cette période de régime vous croquiez à nouveau dans ce hamburger ? Je paris qu’il serait 100 fois meilleur que toutes les autres fois où vous l’avez mangé quand vous n’étiez pas en période de privation.
Le Push & Pull a une structure de boucle de tension. Chaque fois que vous la repoussez, cela suscite une tension… … Et à chaque fois que vous la rapprochez (verbalement ou non verbalement) de vous, cela a pour effet de libérer cette tension.
Ce processus (création puis relâche d’une tension) chez une femme est ce qui crée l’attraction et qui va faire de vous quelqu’un de séduisant.

Exemple 2 :
ELLE : (En train de regarder des hommes qui défilent en sous-vêtements et commençant à faire une grimace de dégoût) Ces gens sont odieux !

MOI : Je pense que ce qu'ils font est plutôt cool. Je suis une personne ouverte d'esprit et j'aime m'entourer de gens ouverts d'esprit. (Je la conteste, insinuant qu'elle n'est pas ouverte d'esprit, et laissant entendre qu'elle ne peut pas être le type de personne avec qui je pourrais sortir. Cela a pour effet de la repousser et de créer une tension)

ELLE : (Pour tenter de relâcher la tension, elle se qualifie à moi) Je suis très ouverte d'esprit. Je m’intéresse en ce moment au bouddhisme Zen et la Kabbale.

MOI : Super. On peut peut-être devenir potes alors. (Cela la rapproche de moi et relâche la tension précédemment créée). Mais j'espère sincèrement que dans quelques années tu ne m’appelleras pas pour me demander de sortir avec une bande de hippies pieds nus qui me forceront à boire un de leur breuvage "spécial". (Je dresse une fausse barrière afin de la repousser et de créer une tension une fois de plus).

Vous pouvez utiliser de petits engagements triviaux pour accroître sa cohérence et l’amener à faire des choses plus larges (comme l’embrasser dans l’exemple ci-dessous).

Exemple 3 :

MOI : Tu veux venir à ma fête sans pantalon?

ELLE : Qu'est-ce que c'est?

MOI : C'est une fête où les gens ne portent pas de pantalons.

ELLE : Ew. C'est brut. En aucune façon. Je ne suis pas une salope.

MOI : Je pensais simplement que tu avais un petit côté aventurier mais apparemment je me suis trompé. Maintenant c’est clair, tu ne pourras jamais me gérer (Je la conteste fermement)

ELLE : Je suis aventurière. (Elle s'engage à être aventurière. Cela peut sembler une concession innocente mais sans le savoir, elle a validé ma remarque en s’engageant à avoir une image de soi aventurière)

MOI : Je ne suis pas encore sûr que nous pouvons accrocher. Qu'est-ce que tu as fait de plus incroyable cette année ? ELLE : J’ai fait du saut à l'élastique au Costa Rica.

MOI : Wow. C'est génial. Mais je ne suis toujours pas sûr de pouvoir te présenter à tous mes amis. Tu es spontanée?

ELLE : Très

MOI : Quelle est la chose la plus spontanée que tu ais faite cette année?

ELLE : J’ai déménagé dans le sud de la France sur un coup de tête.

MOI : Cool ! J'aime les filles qui sont aventurières et spontanées.

ELLE : Merci.

MOI : Et sur une échelles de 1 à 10, si tu étais dans un cour pour embrasser, quelles note tu t’attribuerai?

ELLE : Je dirais un 18/20. MOI : Prétentieuse mais OK pourquoi pas. Voyons ça. .. et, je l'embrasse.

90% des femmes relèveront ce dernier défi. "Mais pourquoi?" Vous vous demandez. Parce que, comme l'illustre l'exemple ci-dessus, je la fais d'abord s'engager à être aventurière et spontanée. Bien que le côté aventurier et spontanée ne concerne que sa capacité et à sa volonté de m’embrasser, ces engagements modifient assez l’image qu’elle a d’elle-même pour accepter le challenge du baiser.
Si elle ne l’avait pas fait, elle aurait pu avoir l’impression de ne pas être consistante avec l’image de la fille spontanée et aventurière qu’elle m’avait dépeint juste avant.

Conclusion : devenez le PRIX et faites-vous séduire au lieu de courrir après les femmes

Etre un homme qui court perpétuellement après les femmes pour les séduire est voué à l’échec, dorénavant il faut que vous vous placiez en tant que le PRIX et inciter les femmes à se qualifier à vous.
Cela vous donnera les compétences et la confiance de vous démarquer du lot rapidement et de devenir quelqu’un de très attirant.
Cette technique est très efficace pour les personnes ayant déjà une certaine estime de soi et une confiance à toute épreuve.

Bonne séduction.
Adrien

PS : pour faire appel à moi pour séduire les femmes de vos rêves, contactez l'équipe de Net Dating Assistant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>