Les annonces à proscrire pour séduire les hommes

Vous êtes inscrite sur un site de rencontres, mais vous n'attirez pas les hommes à votre goût ? Vous recevez uniquement des messages de boulets ou de cas sociaux désespérés ? Voici les 7 pièges dans lesquels les femmes tombent et qui font fuir les hommes (biens).

[Conseils offerts par Ambre, experte en séduction chez www.NetDatingAssistant.com]

En tant que Dating Assistante, il m’arrive de draguer pour le compte d’hommes comme de femmes. Tel un caméléon, en un clic, je me glisse dans la peau d’un client masculin et prend la parole sous son identifiant. N’allez pas croire que je bluffe du matin au soir puisque préalablement, j’ai pris soin de noter leurs actualités et surtout toutes leurs attentes, pour débusquer l’une d’entre vous mesdames !

Ainsi je peux prétendre avoir une modeste longueur d’avance pour comprendre la planète Mars et vous enseigner les bases de leurs langages !

Au commencement était… l’Annonce ! Évidemment pour espérer draguer sur internet (une fois le choix du site de rencontres validé, qui fait aussi l’objet d’un thème à part entière), la base est de se créer un profil 100% attractif !

Bien sûr il ne s’agit pas de recopier un profil féminin qu’on a trouvé génial, ni de calquer une annonce-type trouvé sur n’importe quel guide de séduction en ligne. Non ! Pour être certaine d’attirer à soi la bonne cible, dans son filet web, il faut d’abord éviter certains B.A-BA répulsifs comme ce qui suit :

Les 7 types d'annonces qui font fuir les hommes

-Tout d’abord faire sa geigneuse en mode Calimero : « Pourquoi personne ne m’aime ? ». Cette attitude n’a jamais fait craquer les hommes au contraire !
Au mieux, vous risquez d’attirer, encore une fois, un homme qui vous confortera dans votre croyance.

-Vous présenter comme la sœur jumelle de la chèvre ou le remake féminin de Jean-Claude Dusse, en détaillant scrupuleusement toutes vos expériences malchanceuses avec les hommes.
Dans la même lignée de schémas répétitifs, cette option attire généralement un compère-miroir pour pleurnicher ensemble sur vos malheureuses expériences.
Vous aurez peut-être les mêmes attentes vis-à-vis de l’autre (et vice versa) donc vous vous rendrez malheureux, une fois de plus, mutuellement !

-La Serial Lover, maîtresse d’un soir. Avec ce masque, attention à ne pas envoyer un mauvais message, celui de ne pas vous respecter et donc de ne pas vous faire respecter par celui qui cliquera sur votre profil pour vous aborder.

La plupart du temps, vous présenter sous cet angle « léger » conduit à faire des rencontres avec des hommes mariés ou pas prêts à s’engager dans une relation. C’est un choix personnel mais attention au revers de la médaille si vous tombez amoureuse, par la suite, d’un cœur blessé ou en terrain de chasse gardée !

-Au contraire, la Marie (enfin Mariée) à tout Prix, celle qui met une pression illico dans son message, en mode « si tu ne veux pas t’engager direct, passe ton chemin, le prochain sera le bon ».
Vous êtes en droit de penser au mariage, de rêver de construire une famille avec une petite maison dans la prairie mais avant cela il est bon de sentir qu’on a trouvé la bonne personne. Et annoncer de but en blanc, sur un site de rencontres, qu’on veut mettre la corde au cou ou se voir passer la bague au doigt fait prendre les jambes à son cou à plus d’un coco !

-Étaler son curriculum vitaë façon working girl allias wonder woman n’est pas forcément bon. De même que vous montrer aussi directive qu’une Chef militaire risque de poser un problème de virilité à vos lecteurs. A moins, bien sûr, que vous n’ayez l’intention de « transitionner » (passer du féminin au masculin) prochainement,
Rappelez-vous qu’un homme aime se sentir comme un Prince tout à fait charmant devant sa dulcinée et au minimum, même si certains aiment le côté femme fatale façon Sharon Stone, tous détesteront avoir l’impression d’être commandé comme un petit-garçon. Et croyez-moi si c’était le cas, vous risqueriez à moyen terme de lui reprocher de devoir lui parler comme sa mère…

-Rentrer dans les détails de vos tics, vos tocs, vos troubles obsessionnelles à la Bree Van de Kamp ou encore étaler les joies de la famille nombreuses comme Lynette Scavo avec un job envahissant en plus… Comment voulez-vous qu’un homme projette de se voir passer du bon temps avec une Desperate  Girl jusqu’au bout des ongles ? S’il vous plait, gardez un peu de mystère pour qu’il s’intéresse à vous en lui laissant la possibilité de vous poser quelques questions banales qui ne seront pas stipulées dans votre annonce.

-Jouer la Belle au Bois Dormant qui attend qu’un Prince lui redonne vie,
enfermée dans sa tour, espérant qu’un bien-aimé la délivre. Inutile de vous faire un dessin, si l’homme sent que vous attendez tout de lui : qu’il vous délivre de votre quotidien, il peut sérieusement craindre de traîner un boulet à la place d’une Princesse !..
… Alors qu’une annonce faisant passer que vous êtes une Princesse des
temps modernes c’est-à-dire fun, autonome, qui s’éclate avec une « vraie vie » avec et sans lui, a des fortes chances de le charmer et de se présenter à vous sur un plateau, pour vous séduire !

A vous de vérifier : avez-vous une annonce qui peut faire fuir les hommes ?

Maintenant que je vous ai livré les « ANTI-annonces pour la gente masculine », je vous laisse relire attentivement vos messages en connaissance de cause.
Prenez du recul et identifiez si vous vous retrouvez dans l’un de ces personnages. Faîtes sortir les mauvais clichés de ce corps et réveillez la femme créative que vous êtes !
Il est bon d’apprendre de ses erreurs pour ne plus tomber dans les mêmes schémas répétitifs.

Je reste à votre disposition pour répondre à vos questions, vous aider à créer un profil attractif, vous organiser des rencontres, ou vous coacher dans l’art de séduire les hommes vraiment compatibles sur les sites de rencontres.

Affectueusement,

Ambre
Votre coach NDA
www.NetDatingAssistant.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>