Comment profiter du célibat ?

Profiter du célibatLe célibat fait à la fois envie et peur car deux sentiments lui sont irrémédiablement associés l'un positif, la liberté, et l'autre porteur d'une image très négative : la solitude. Quelles que soient les conditions de la rupture, les nouveaux célibataires vivent leur changement de « statut » de façon totalement différente. Cela dépend principalement de la manière dont ils acceptent leur célibat : est-il subi ou bien voulu et accepté ? Pour pouvoir profiter d'une période de célibat, peu importe sa durée, il faut avant tout accepter ce changement et apprendre à reconnaître et assumer ses avantages.

Un célibataire qui se sent libre et en profite est un célibataire qui assume sa propre liberté

Les personnes en couple envient souvent la liberté qui accompagne le célibat : liberté de faire « ce qu'on veut avec qui on veut », mais en réalité, beaucoup de nouveaux célibataires n'osent pas profiter de cette liberté pourtant souhaitée. Cela est principalement du à la crainte du jugement des autres, de ses proches, mais également à cause du regard que l'on porte sur soi-même. Ce n'est pas parce que l'on est célibataire que l'on doit chercher à tout prix à multiplier les aventures, mais on ne doit pas non plus se brider ou s'empêcher de vivre par peur du « qu'en dira t-on ».

Chacun doit trouver un équilibre qui lui est propre entre un style de vie jugé comme débridé et rester seul chez soi en attendant que son âme sœur tape à la porte comme par enchantement. Il y a un juste milieu à trouver par chaque célibataire afin de conjuguer sa liberté nouvelle avec le respect de son identité : devenir célibataire n'explique pas qu'une personne au tempérament calme, sérieux et casanier change du tout au tout pour devenir une « Marie couche toi là » ou un Don Juan qui enchaîne les conquêtes sans lendemain. Cela relèverait plutôt d'un malaise ou de facteurs psychologiques plus profonds.

Profiter de son célibat c'est aussi profiter de la solitude pour se (re)découvrir soi même

Après une longue relation, le célibat permet souvent de faire un point sur soi, sur sa vie, sur ses attentes, … Lorsqu'on reste pendant plusieurs années avec la même personne, nous avons tous tendance à nous adapter, à calquer nos envies et nos désirs sur ceux de l'autre. Si le rapport de force au sein du couple est équilibré, cela est parfaitement sain.

En revanche, il arrive souvent que l'un des partenaires se trouve comme absorbé par ce que veut l'autre dans le sens ou, peu à peu, toutes ses attentes s'effacent et se trouvent remplacées par celles de son compagnon. Dans ce cas, en se retrouvant célibataire, on a la possibilité de redéfinir ce que l'on recherche, quels sont nos objectifs, nos projets et nos perspectives ; en bref ce que l'on espère réellement de la vie.

Profiter de son célibat pour déterminer quel type de relation on recherche

Redécouvrir quelles sont nos envies nous permet également de redéfinir ce que l'on attend de son partenaire idéal. En profitant de ce moment de calme pour faire une certaine introspection, mais également en utilisant sa liberté pour passer plus de temps avec ses proches, voyager, sortir ou faire de nouvelles rencontres, on réalise quelles sont les qualités que l'on attend de son prochain partenaire, quelles erreurs ou compromis on refusera à l'avenir. Profiter de son célibat n'empêche pas de créer de nouveaux liens qu'ils soient amicaux ou de nature amoureuse sans pour autant devenir des histoires sérieuses.

C'est aux aléas des nombreuses rencontres de toutes natures qui traversent notre quotidien que l'on en apprend plus sur soi mais aussi sur le type de relation et de personne que l'on recherche. Une personne célibataire en quête d'une relation sérieuse aurait tout intérêt à multiplier les rencontres, même avec des partenaires qui ne recherchent pas la même chose afin de déterminer ou d'affiner ses critères de recherche et ses goûts. En apprenant à connaître des personnes d'horizons différents, en échangeant avec elles, et en découvrant leurs qualités et défauts on peut se forger une idée, une image de notre partenaire idéal. De la même façon que l'on tire des leçons de ses relations passées, on apprend de nombreuses choses sur les relations amoureuses en étant célibataire.

Profiter de son célibat, c'est avant tout rester ouvert sur les autres et sur soi, reprendre sa vie en main et saisir toutes les opportunités qui se présentent sans avoir à rendre de compte. Vous êtes libre alors, profitez-en !

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Comment profiter du célibat ? »

  1. Encore un article cliché sur les célibataires … Un célibataire n'est pas toujours, voir rarement quelqu'un qui profite et s'envoit en l'air constamment. Comme s'il suffisait d'aller au supermarché et de dire: pour ce soir ce sera ce produit, et ce le ou ce la faire. Dans les faits c'est juste des moments pénible de séduction, pas vraiment agréables et auxquelles peu de personnes sont doués ou ont envié d'agir ainsi. Moi je connais beaucoup de célibataires de la trentaine qui font leur vie et ne se soucie pas de devoir avoir des relations avec le sexe opposé. À vous entendre on dirait que tous les célibataires enchaîne les conquêtes. Moi  je n'ai jamais, jamais connu de gens comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>